skip to Main Content
Kit De Survie à L’étranger – 8 Choses à Emporter Quand On Voyage

T’as trouvé un stage à l’étranger, un job ou t’as juste envie de découvrir le monde ? On est ravis pour toi – et un peu jaloux – mais as-tu pensé à tout ? OK, t’es du genre à prendre un jean et deux t-shirt et à sauter dans le train. On adore cette philosophie ! Mais si tu pars à l’étranger pour une période plus ou moins longue, ce petit kit de survie pourrait t’éviter certaines galères …

Un dictionnaire, surmonter la barrière de la langue à l’ancienne

Se rendre dans un pays étranger est une superbe expérience, mais quand on ne parle pas la langue du pays en question on a toujours un peu peur de ne pas réussir à se faire comprendre. C’est tout naturel, cela fait partie des peurs que l’on a tous en s’installant à l’étranger.

Heureusement, il existe un ouvrage très utile dans ce genre de situation : un dictionnaire !

Oui, oui, ça existe encore.

Tu n’es pas obligé de prendre le dictionnaire de 2 kilos qui contient on ne sait combien de mots spécifiques que tu n’utiliseras jamais ni en français ni en une autre langue… Mais pense à prendre un petit dictionnaire de poche. Ces dictionnaires miniatures proposent des traductions et du vocabulaire de tous les jours. Amplement nécessaires à l’apprentissage ou l’amélioration d’une langue.

En plus, cela ne te coûtera que 2 ou 3 €.

Google traduction, ton meilleur ami (voire ton seul ami ? )

Un dictionnaire, c’est pratique. Mais on est en 2018… Il existe des façon simple de traduire une phrase sans avoir à traduire chacun de ses mots un par un grâce à un dictionnaire.

Eh oui, tu le connais le fameux Google Translate. Il t’a certainement déjà servi en cours de langue lors de tes années de collège-lycée. Tu pensais que votre histoire avait pris fin après avoir largué le lycée ? Eh ben non ! Il t’a tant aidé et peut encore le faire; garde-le près de toi.

Ceci dit, attention à ne pas paraître antisocial à force de Google translater tous les mots.

Un plan de la ville, même si tu ne sais pas vraiment lire une carte

OK, on sait que t’as Google Map. Mais t’es vraiment sûr de vouloir dépendre de la batterie de ton téléphone ? Risqué non..? Eh oui, cela arrive de se perdre quand on a plus de batterie du tout. Alors même si tu n’as peut-être jamais lu de carte, pense à en prendre une avec toi.

Bien entendu, tu auras toujours d’autres moyen de retrouver ton chemin :

Tu pourras compter sur ton sens inouï de l’orientation, par exemple. Et si tu n’en as pas, tu pourras utiliser ton superbe dictionnaire pour demander ton chemin aux passants.

Dans tous les cas, tu trouveras ton chemin.

Une batterie portative, pour les petites pannes

Dans le cas où tu ne veux vraiment pas te résigner à utiliser une carte ou ton dictionnaire, il faudra prévoir une batterie portative.

Ainsi, fini les pannes de batterie.

Vive la technologie !

Une application de transports en communs

Ce qui est bien avec l’avancée technologique, c’est qu’il y a de plus en plus d’applications mobiles disponibles.  Alors nous, on pense qu’il est impératif de télécharger une application de transportsTrouver un trajet deviendra simple et rapide.

Et puis, on a bien compris que t’avais pas envie de lire un plan. Ni de la ville, ni des transports.

Des photocopies des documents importants, le must-have question survie

Certains pays sont très touristiques, ce qui augmente le taux de vols. En plus, quand on vient d’arriver dans un nouveaux pays, une nouvelle ville, on est pas toujours très vigilant (sauf pendant les cinq minutes qui suivent l’annonce de la dame de la gare dont on connait si bien la voix;  “Des pickpockets peuvent être présents dans cette gare …”)

C’est pourquoi il faut absolument que tu penses à photocopier et scanner tes documents importants. Passeport, Carte d’identité, Permis, Visa. Fais en sorte de toujours avoir accès aux scans en te les envoyant par mail.

On est jamais trop sûr.

Du money, du cash !

Si en France on paye presque tout en carte bleue, ce n’est pas le cas dans tous les pays du monde.

C’est pourquoi, il faut toujours avoir un peu de liquide sur soi. Histoire de pouvoir prendre un taxi si besoin, ou un ticket de métro. Il est déjà arrivé à certaines personnes de ne pas réussir à payer par carte à l’étranger, soit parce que la carte bleue ne permet pas de payer dans certains pays soit pour d’autres raisons que l’on ne connait pas … (ben oui, on ne sait pas tout)

Attention, on ne te dis pas d’emporter une somme colossale dans l’avion. D’ailleurs, avant de prendre trop de liquide sur toi, renseigne-toi sur la somme maximale acceptée lors d’un voyage sur le site d’un aéroport.

Des chewing-gums, rien avoir avec la survie mais pour l’haleine c’est pas mal !

Pour finir, prends des chewing-gums. Les chewing-gums ne sont pas forcément bons pour la santé, mais n’empêche ils sont vraiment pratiques.

Primo, parce qu’ils aident à réguler et à éviter les effets du changement de pression dans l’avion. Oui, tu sais quand t’as les oreilles bouchées à l’atterrissage … C’est désagréable, hein ? Ben si tu mâchais un chewing-gum, tu créerais un appel d’air ce qui te déboucherait les oreilles.

Secondo, parce que ça donne bonne haleine. Quand on sort de l’avion, ou d’un long trajet, on a souvent la bouche pâteuse et l’impression désagréable d’avoir une haleine horrible. Et si, en plus,  l’équipage t’a servit un plat plein d’ail ou d’oignons… t’es vraiment mal barré. Impossible de parler à qui que ce soit sans qu’il ne maintienne une distance de deux mètres avec toi. Toi qui avais des vues sur le/la passagères d’à côté…

Bref, un chewing-gum pour retrouver une haleine fraîche ne serait pas de refus !

Et tertio, c’est un bon moyen d’amorcer la discussion avec ton ou ta voisine de siège. Dans les transports tu ne peux pas commencer une discussion par “Hey, t’aurais du feu ?”, alors “Hey, tu veux un chewing-gum ?” nous semble être une bonne alternative.

Bon, c’est pas tout ça mais nous on a un dictionnaire à acheter. Alors on termine avec deux trois petits conseils :

  • prends un « Guide du Routard » pour bénéficier des conseils et puis pour savoir où sortir et quoi visiter
  • glisse des Dolipranes dans tes affaires … Ah migraine quand tu nous tiens !
  • Fais un tour régulier sur notre blog pour d’autres conseils cools et utiles.

Maintenant que tu as fini de lire cette article, nous avons le plaisir de te dire que tu vas survivre à ton voyage à l’étranger et ce, avec le sourire et la bonne humeur !

survie-etranger

Back To Top