skip to Main Content

Chaque année, les pays du Nord de l’Union Européenne attirent des milliers d’étudiants qui souhaitent réaliser une année d’études dans une université à l’étranger ou bien pour effectuer un stage professionnel.

L’Irlande, située au Nord-Ouest de l’Europe, est un des pays privilégiés par les étudiants pour plusieurs raisons :

  • L’anglais est l’une des langues officielles du pays
  • La monnaie utilisée est l’Euro
  • Le développement économique propose de belles opportunités professionnelles
  • La diversité culturelle de l’Irlande

Dans cet article, nous souhaitons vous montrer qu’il est facile de trouver un stage en Irlande et d’y vivre de manière agréable.

Comment trouver un stage en Irlande ?

Avant de vous donner quelques informations utiles pour trouver un stage en Irlande, il parait important de présenter ce pays et de comprendre son marché du travail.

L’Irlande est un pays de l’Europe de l’Ouest qui compte près de 5 millions d’habitants dont environ 16% d’étrangers. La capitale du pays est Dublin et ses langues officielles sont l’anglais et l’irlandais.

Les étudiants effectuant un stage en Irlande apprécieront le dynamisme des grandes villes du pays que sont Cork, Galway ou Dublin.

La culture celtique et la qualité des infrastructures publiques en font un lieu de séjour agréable.

Le marché du travail en Irlande

Depuis 2010, l’Irlande connait un développement économique important et 2018 semble confirmer cette tendance durable.

Plusieurs indices économiques indiquent que les offres d’emplois et de stages continuent d’augmenter chaque année, avec au premier trimestre 2018 une hausse de 9% par rapport à 2017.

Il y a une hausse des créations d’emplois et certains secteurs ont même des difficultés à recruter des salariés qualifiés.

Ce climat économique favorable est une aubaine pour les étudiants en recherche de stage car les entreprises irlandaises recrutent.

Quels sont les secteurs d’activités qui recrutent des stagiaires en Irlande ?

Plus de 22 secteurs d’activités en Irlande connaissent une augmentation du nombre de postes vacants, c’est le cas par exemple des secteurs :

  • Des nouvelles technologies : des métiers scientifiques, pharmaceutiques et agroalimentaires (une augmentation de 23% en 2017)
  • De la santé : des métiers du soin (+15%)
  • Des services financiers et comptables : des métiers liés aux assurances, aux banques et aux placements financiers (+11%)

Ainsi, les étudiants suivant des formations dans l’ingénierie, l’agroalimentaire, les sciences médicales, la communication, le commerce ou la finance auront plus de chance de trouver un stage en Irlande.

Des secteurs qui sont plus exigeants pour des stages  

D’autres secteurs connaissent une baisse des offres d’emplois et de stages, par exemple les métiers liés à la vente ont diminué de 19% au premier trimestre de 2018.

Le marketing connait lui aussi une baisse des recrutements avec une chute de 11%.

Toutefois, il est important de relativiser ces chiffres à la baisse car ils témoignent d’une exigence plus importante au niveau des recrutements.

Les étudiants souhaitant un stage en marketing ou dans la vente devront travailler leurs candidatures et mettre en avant avec plus de rigueur leurs qualifications.

Quelles sont les villes d’Irlande les plus attractives ?

Le dynamisme économique de l’Irlande est homogène et touche de nombreuses villes à travers le pays. L’augmentation des offres d’emplois et de stages est nationale et atteint près de 17%.

Pour réaliser un stage en Irlande, les étudiants peuvent prospecter les entreprises dans la ville de Longford qui connait une croissance trimestrielle de 85% par rapport à 2017.

Les villes de Leitrim, Kerry, Sligo, Dublin, Cork et Galway présentent également de très bons chiffres de croissance.

Toutes ces villes en Irlande ont le point commun d’avoir une forte concentration urbaine avec des complexes universitaires de qualité et un tissu industriel puissant. Les besoins en main d’œuvre sont constants et les propositions de stages nombreuses.

Quelle est la législation de stage en Irlande ?

Des mots de vocabulaires à connaître

Le terme désignant un stagiaire en Irlande est « Trainee », il apparait sur toutes les plateformes d’annonces ou en agence directement sur place.

Par exemple : « Trainee Human Resource Manager », « Trainee Recruitment Consultant », « Trainee Financial Advisor », « VAT Trainee », etc.

Certaines offres de stage indiquent également la mention : « Trainee role also available ».

L’utilisation de l’anglais est indispensable pour vos recherches de stage et pour toutes vos communications professionnelles.

Aucun Visa ou permis de travail n’est demandé

Les étudiants français sont des citoyens de l’Union Européenne et n’ont pas besoin d’avoir un Visa ou un permis de travail pour séjourner en Irlande.

Toutefois, pour les stages de plus de 3 mois, l’étudiant doit demander un permis de résidence dans le bureau de police de sa localité. Par exemple, pour un stage à Dublin, l’étudiant devra se rendre au bureau de police le plus proche.

Des formulaires et des justificatifs sont demandés à l’étudiant, pour plus d’informations sur le sujet vous pouvez consulter les sites officiels irlandais : General Employment Permit et Employment Permits.

Obtenir une convention de stage

Quel que soit le pays dans lequel l’étudiant français souhaite effectuer son stage, une convention est exigée avec les mentions suivantes :

  • La durée de stage
  • La rémunération
  • Les activités demandées
  • Les objectifs de stage
  • Les assurances contractées

Cette convention de stage doit être signée par l’université d’origine de l’étudiant et par l’entreprise irlandaise.

Quelle est la rémunération de stage en Irlande ?

Les conditions de travail en Irlande sont sensiblement différentes de celles appliquées en France.

Au niveau du salaire minimum national, depuis le 1er janvier 2018 un Irlandais touche 9,55 euros de l’heure contre 9,88 euros en France.

Toutefois, cette législation ne s’applique pas aux travailleurs de moins de 18 ans ainsi qu’aux stagiaires. En Irlande, le stagiaire est rémunéré à des taux inférieurs au minimum national.

Plusieurs conditions sont nécessaires pour que l’étudiant en stage soit rémunéré :

  • La formation professionnelle de l’étudiant doit améliorer le rendement de l’entreprise
  • La participation professionnelle de l’étudiant doit être approuvée par l’employeur
  • Une évaluation de fin de stage et une certification doivent avoir lieu

Les trois tiers d’un stage

La rémunération d’un stage en Irlande est divisée en trois tiers distincts avec un taux de rémunération spécifique :

  • 1er tiers : 7,16 euros de l’heure, soit 75% du taux minimum légal
  • 2ème tiers : 7,64 euros de l’heure, soit 80% du temps minimum légal
  • 3ème tiers : 8,60 euros de l’heure, soit 90% du temps minimum légal

Chaque tiers correspond à une durée minimum d’un mois de travail.

Exemple de rémunération de stage

Pour un stage de 9 mois dans une entreprise irlandaise, l’employeur divisera en trois tiers la rémunération de l’étudiant, soit 7,15 euros/h les trois premiers mois, 7,64 euros/h les trois mois suivants et 8,6 euros/h les trois derniers mois.

En savoir plus:

passer-priorite-candidat-stage-recrutement
Back To Top