skip to Main Content

Dans le cadre de vos études, vous serez peut-être amené à trouver un stage en Espagne. Cette expérience à l’étranger peut être très valorisante sur un CV et vous ouvrir d’autres opportunités pour la suite de votre formation professionnelle.

Mais réaliser un stage en Espagne n’est pas seulement une expérience professionnelle, cela nécessite aussi la rédaction d’un rapport où vous rendrez compte des compétences acquises durant cette période.

La rédaction d’un rapport de stage espagnol peut être demandé par l’entreprise dans laquelle vous avez travaillé, par l’université ou par votre futur employeur. Pour élaborer un rapport de stage de manière convenable, il faut suivre des étapes précises et respecter des consignes de rédaction standardisées.

Dans cet article nous vous proposons un rapide aperçu des points-clés à développer dans un rapport de stage espagnol. Découvrez comment l’écrire correctement et l’utiliser à votre profit pour vos expériences professionnelles futures.

Les étapes-clés dans la rédaction d’un rapport de stage espagnol

Soignez votre style rédactionnel

Tout d’abord, pour votre rapport vous devez utiliser une écriture claire, précise, concrète et objective. Nous vous décourageons à utiliser des formulations trop familières et des évaluations personnelles : « je pense », « je voudrais », « je désire », « je me suis comporté ainsi », etc.

En outre, vous devez utiliser du vocabulaire technique et soutenu. Essayez d’inclure des termes techniques liés à la langue espagnole.

Remplacez ces expressions subjectives par des termes plus scientifiques et détachés tels que « suite à des observations », « l’analyse de la situation a démontré que », « j’en ai déduit que », « le procédé utilisé met en évidence », « la situation s’est présentée comme suit », etc.

Déterminez le type de rapport à utiliser

Il existe différents types de rapports de stage. Selon ce qui est attendu par l’université ou l’entreprise, vous pouvez réaliser un document descriptif, interprétatif ou démonstratif.

Le rapport de stage descriptif

Par exemple, un rapport descriptif s’attache davantage aux détails et à l’articulation des événements qui ont construit votre expérience professionnelle. Ce type de rapport nécessite d’être factuel et d’être le moins interprétatif possible.

Vous devez vous en tenir aux faits et aux informations de base. Par exemple un rapport de stage dans une enseigne commerciale en Espagne peut vous demander un document très descriptif.

Le rapport de stage interprétatif

Le rapport de stage interprétatif va demander plus d’implication personnelle dans votre récit, vous devrez faire preuve d’analyse critique et présenter des conclusions sur ce que vous avez expérimenté.

Dans la plupart des cas, ce type de rapport de stage espagnol exige d’établir une problématique que vous devrez confronter à des hypothèses de base.

Par exemple, si votre stage est dans un établissement scolaire ou une entreprise de marketing, peut-être devrez-vous fournir une analyse sur l’évaluation des pratiques pédagogiques.

Suivez un plan rédactionnel établi à l’avance

Pour réaliser un rapport de stage de qualité, vous devez suivre des étapes précises qui vont améliorer la cohérence de votre travail. Les étapes sont les suivantes :

  • Définition des objectifs
  • Recueil et analyse de l’information
  • Vérification par des sources bibliographiques des éléments recueillis
  • Elaboration de votre sujet de stage
  • Conclusion

Définir les objectifs du stage

Les objectifs de votre rapport de stage doivent être délimités avec précision avant de débuter votre expérience en entreprise ou dans une institution. Au moment de rédiger votre rapport vous n’aurez plus qu’à y répondre de la manière la plus objective possible.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Pour qui le rapport est-il rédigé ?
  • Quelle est l’utilité d’un tel rapport ?
  • Quel est le sujet du rapport de stage ?
  • Quelles connaissances avez-vous sur le sujet ?

Identifiez les ressources d’information nécessaires à votre rapport de stage

Si vous êtes étudiant français et que vous souhaitez intégrer une entreprise espagnole dans le cadre d’un stage, vous allez sans doute devoir être encore plus attentif aux ressources et aux fiches dont vous disposerez.

En effet, un rapport de stage se construit tout au long de son expérience et vous ne devez pas attendre le dernier jour afin de commencer la rédaction. Pensez-y dès le premier jour et récupérez tous les documents qui vous serviront à alimenter votre rapport.

Amassez le plus d’informations possibles

Rapprochez-vous des personnes ressources qui sauront vous apporter des informations pertinentes. Demandez les accès aux logiciels et aux documentations informatiques.

Les ressources humaines, les fiches et les sources matérielles sont vos matières premières et garantissent la bonne tenue de votre rapport de stage. Une fois que vous aurez récupéré la doc et que vous connaitrez parfaitement votre environnement professionnel, vous pourrez passer à la phase d’analyse et organiser votre travail.

Evaluez vos données

L’évaluation des données et l’appréhension des nouvelles compétences acquises durant le stage peut se faire en dehors de celui-ci. Si besoin, consolidez vos connaissances, réorganisez-les et commencez à rédiger votre rapport écrit.

Gardez-vous quelques jours avant la fin de stage pour vous faire repréciser certaines subtilités au sein de l’entreprise ou de vos collaborateurs.

Structurez votre rapport de stage

La phase de rédaction implique de suivre les trois parties fondamentales qui font la colonne vertébrale de votre rapport de stage :

  • L’introduction : pour quoi ? Pour qui ? Comment ?
  • La phase de développement : quelles sont les nouvelles compétences acquises ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Quelle a été ma place au sein de l’établissement ?
  • La conclusion : est-ce que le stage a répondu à mes attentes ? Que va m’apporter cette expérience pour le futur ?

Enfin, limitez-vous à un nombre de pages fixé à l’avance afin de ne pas déborder de vos objectifs.

En savoir plus:

passer-priorite-candidat-stage-recrutement
Back To Top