skip to Main Content

De nombreux jeunes étudiants français souhaitent rejoindre l'Espagne pour effectuer leur stage, le pays bénéfice d'un environnement économique, social, culturel et climatique très attractif, mais malheureusement les places sont chères, ce qui nécessite un minimum de préparation.

Devant cette concurrence rude pour trouver un stage en Espagne, certains étudiants sont prêts à tout pour être acceptés dans un établissement espagnol, parfois au détriment de leur intérêt et de celui de l'entreprise qui pourrait les accueillir.

Nous reviendrons dans cet article de revenir sur cette démarche malheureuse qui consiste effectuer son stage sans convention. Nous vous présenterons brièvement la législation espagnole.

Contrairement aux idées reçues qui voudraient qu'un stage sans convention est plus facile à trouver, nous vous prouverons que cette pratique présente de nombreux désavantages pour les étudiants français.

Peut-on se passer d'une convention de stage en Espagne ?

Si vous en êtes à plusieurs années d'étude, ou que vous avez été récemment diplômé, vous savez sans doute que le marché du travail dans les pays de l'Union Européenne (en France mais aussi en Espagne) est décrit comme très compétitif.

Méfiez-vous des offres de stage sans convention

Un stage dans un établissement réputé peut s'avérer être une très belle expérience professionnelle à mettre en avant au moment de chercher un emploi.

Certains employeurs peu scrupuleux connaissent la réalité de l'emploi et engagent parfois des stagiaires sans cadre législatif, c'est-à-dire sans convention de stage.

Les étudiants peuvent se laisser emporter par de fausses promesses d'embauche où le patron peu scrupuleux propose un contrat de travail après plusieurs mois de stage non rémunéré.

Dans les faits, l'étudiant stagiaire en Espagne qui n'a pas de convention de stage peut travailler beaucoup plus d'heures que le salarié de l'entreprise qui a signé un contrat de travail.

C'est pourquoi une convention de stage doit être signée entre l'université, le lieu de stage et l'étudiant afin que sa pratique professionnelle puisse être encadrée.

Quelles sont les informations qui doivent figurer dans une convention de stage en Espagne ?

Comme nous venons de la rappeler, une convention de stage est un accord signé entre toutes les parties engagées : université, entreprise et étudiant. Ce document légal et encadré par la loi espagnole doit être produit en trois exemplaires et remis à toutes les parties concernées.

Doivent figurer dans la convention de stage :

- L'identité des trois parties : nom, adresse, informations légales, données administratives

- Le règlement et les accords convenus entre l'étudiant et l'entreprise espagnole

- Les objectifs de stage

- Les missions confiées pendant le stage

- La durée du stage

- La rémunération si elle existe

- Les assurances engagées (santé, multirisque, etc.).

Les différentes modalités de stage en Espagne

L'Espagne ne compte pas moins de 11 modalités de stage selon la situation de l'étudiant : son niveau d'étude, son type de formation et son objectif post-diplôme.

Ainsi, pour l'étudiant français souhaitant intégrer une entreprise, cela peut s'avérer très compliqué et devant cette complexité administrative il peut se laisser tenter par un stage en Espagne sans convention.

Voici trois exemples de situations de stage qui pourront vous être proposées si vous êtes étudiant en Espagne :

- les étudiants diplômés sans expérience âgés entre 18 et 25 ans peuvent bénéficier d'un stage pour les aider à s'insérer professionnellement. Ce stage a une durée de 3 à 9 mois et est proposé uniquement à ceux qui n'ont pas eu d'expérience professionnelle antérieure.

- La double formation professionnelle est adressée aux étudiants qui souhaitent combiner l'apprentissage et un stage dans une entreprise de leur secteur d'activité. En France, nous avons l'équivalent, le contrat d'apprentissage, qui est plus orienté à des formations manuelles.

- Les étudiants espagnols qui étudient dans une université espagnole vont généralement faire un stage externe ou extra-universitaire, c'est à dire effectuer un stage en parallèle de leurs études pour valider leur année.

La plupart des Français étudiant dans une université française sont également dans cette configuration quand ils effectuent leur stage en Espagne.

Les objectifs du stage sont étroitement liés aux objectifs de la formation universitaire. La validation correspond généralement à 60 crédits pour une durée de stage de 1500 heures.

passer-priorite-candidat-stage-recrutement
Back To Top