skip to Main Content

Si vous avez la chance d’avoir obtenu une promesse de stage dans une entreprise en Espagne, vous devez préparer votre séjour et anticiper certaines démarches essentielles comme l’obtention d’un visa.

Dans cet article, nous vous aidons à préparer les documents officiels et à organiser les démarches administratives pour un stage en Espagne. Plus vous vous y prendrez tôt, plus votre séjour à l’étranger sera réussi.

Partir étudier en Espagne ou effectuer un stage dans le cadre d’une formation académique ne doit pas être pris à la légère, c’est une opportunité que vous devez saisir et appréhender avec efficacité.

L’obtention d’un visa pour un stage en Espagne

Tout d’abord, il est important de préciser que si vous êtes étudiant dans une université en France et résident français, la loi sur la liberté de circulation des pays de l’Union Européenne vous permet de circuler librement sans avoir besoin de visa.

Les citoyens de l’UE ont le droit de visiter l’Espagne, d’y vivre, d’y travailler ou d’y étudier sans problème.

En effet, l’Espagne fait partie des 26 pays membres de la zone « Schengen » dont la France, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, etc. Ce qui veut dire que tous ces pays ont un visa commun avec une absence de contrôle aux frontières pour les citoyens UE.

Un stage de plus de 3 mois

Pour un séjour en Espagne de moins de 3 mois, les autorités espagnoles estiment que l’étudiant en stage dans une entreprise doit seulement disposer d’un passeport national ou d’une carte d’identité valide.

Pour un séjour en Espagne de plus de 3 mois, par exemple si l’étudiant souhaite prolonger son stage ou continuer à étudier dans une université espagnole, la législation exige d’autres démarches administratives.

L’étudiant doit obtenir un numéro d’identité national ou « Numéro d’Identité de l’Etranger » (N.I.E), pour cela il doit :

  • Prouver son inscription dans un établissement d’études supérieures, par exemple avec un certificat de scolarité dans une université en France
  • Disposer d’une couverture sociale et maladie
  • Déclarer ses ressources financières afin de prouver aux autorités qu’il peut séjourner en Espagne sans difficulté

Obtenir un visa pour les ressortissants d’un pays tiers

L’obtention d’un visa pour un stage en Espagne s’adresse uniquement aux étudiants hors de l’Union Européenne, c’est-à-dire faisant partie d’un pays tiers : Suisse, Monaco, Australie, Etats-Unis, Croatie, Tunisie, Japon, Chine, etc.

Le visa d’entrée en Espagne peut être demandé sous trois formes :

  • Visa de transit aéroportuaire (VTA) qui autorise la circulation dans une zone de transit internationale dans un aéroport espagnol.
  • Visa Schengen de court séjour dans le cadre du tourisme, d’une visite familiale ou pour des raisons professionnelles (90 jours de séjour maximum)
  • Visa à long terme destiné aux étrangers qui souhaitent avoir une activité professionnelle de longue durée, ou pour étudier en Espagne sur une année complète.

Comment obtenir un visa en Espagne ?

Les démarches administratives sont assez simples et pour cela vous devez vous rendre au Consulat espagnol de votre pays d’origine afin d’obtenir un visa.

Nous vous recommandons d’anticiper cette demande de visa car les délais peuvent être de 3 mois selon les cas.

Plusieurs documents officiels sont demandés pour un étudiant souhaitant séjourner en Espagne :

  • Le passeport et des photocopies de toutes les pages
  • Une photographie d’identité respectant les normes en vigueur
  • Un certificat de scolarité et d’inscription dans une université
  • Une lettre de l’université d’origine et de l’université d’accueil
  • Une attestation qui prouve la solvabilité économique de l’étudiant (document fourni par un établissement bancaire)
  • Une attestation d’assurance maladie, le contrat d’assurance doit comporter les mentions « couverture internationale » et « frais de rapatriement ».
  • Une attestation de logement si l’étudiant est hébergé en attendant le visa.
  • Un formulaire de demande de visa

Si l’étudiant souhaite prolonger son séjour au-delà de 3 mois, un extrait du casier judiciaire lui sera demandé ainsi qu’un certificat médical.

Pour aller plus loin:

passer-priorite-candidat-stage-recrutement
Back To Top