skip to Main Content

Une fois votre stage en Espagne trouvé, il faut penser aux démarches administratives. En effet, partir en stage dans un pays étranger demande de l’organisation et les papiers administratifs ne peuvent être mis de côtés. Il est dans un premier temps important d’être en règle avec vos papiers français et européens. La carte nationale d’identité est  nécessaire pour voyager dans les autres pays de l’Union Européenne, ce qui est le cas de l’Espagne. Afin d’être couvert en cas de soins particulier lors du séjour, votre carte européenne d’assurance maladie doit aussi être à jour. En plus de ces démarches administratives nécessaires à tout déplacement à l’intérieur de l’espace Schengen, pour travailler en Espagne, le NIE (Numéro d’Identification des Étrangers) est requis. De plus, une fois arrivé sur le sol espagnol, d’autres papiers administratifs vous seront sans doute utiles.

Faire son NIE

Pour les ressortissants de l'Union Européenne

Comme évoqué précédemment, ce numéro vous sera grandement utile pour vivre en Espagne. En effet, beaucoup de services sont souvent réservés aux résidents détenteur de la carte. Il est possible d’obtenir son NIE depuis la France avant de partir. Il est également possible de le faire sur place. Enfin, l’obtention de ce numéro est obligatoire pour tout stage dont la durée excède trois mois.

Pour les étudiants hors de l'Union Européenne

Pour les personnes souhaitant venir travailler ou résider plus de 3 mois en Espagne et venant d'un pays hors de l'UE, les démarches sont différentes de celles du NIE. Si les démarches sont relativement simples, nous vous conseillons de vous y prendre en avance parce que le délai d'obtention est généralement assez long (jusqu'à 3 mois). Pour commencer vos démarches rendez-vous sur notre guide pour obtenir un visa en Espagne puis à l'ambassade espagnole de votre pays.

L’organisation du système de santé en Espagne

Pour bénéficier du système de santé en Espagne et être ainsi couvert en cas de maladie ou d’hospitalisation, le document administratif le plus important à fournir est le NIE. Rappelons tout de même qu’à court terme et en tant qu’étudiant, disposer de la carte européenne d’assurance maladie est essentiel. Une fois inscrit et assuré, le système espagnol permet une quasi gratuité des soins. Il est tout de même important de noter que les délais pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste sont généralement assez longs ! De même, les hôpitaux ou autres centres médicaux spécialisés sont souvent pleins. Vous serez sûrement également surpris de la différence de prix entre les consultations médicales en Espagne et en France. En plus des délais plus longs, il faut en effet compter entre 30€ et 40€ la consultation en Espagne. Grâce à la proximité frontalière des deux pays, trouver un médecin de nationalité française est relativement simple. En revanche, il ne sera pas étonnant de voir le prix de la consultation plus élevé dans le privé

Voter depuis l’Espagne

Il se peut que durant votre stage en Espagne, vous tombiez dans un période électorale et en tant que citoyen français résidant à l’étranger, le vote est bien entendu un devoir civique à ne pas négliger ! Pour voter depuis l’Espagne, plusieurs solutions sont alors envisageables. A condition d’être inscrit sur liste électorale française, vous pouvez choisir de faire procuration. Pour cela, vous pouvez vous rendre au consulat de France en Espagne. Pour vous référer au bon au consulat, veuillez vous rendre sur sur le site de l'ambassade de France en Espagne. Ainsi, la personne que vous aurez choisi pour porter votre vote aura une double voix. L’alternative est que cette personne résidente en France se rende à un commissariat et fasse procuration pour vous qui vivez en Espagne. Le document à remplir pour faire procuration est disponible sous ce lien. Enfin, la dernière possibilité est de s’inscrire sur une liste consulaire et de voter directement depuis l’étranger. Il faut cependant s’y prendre en avance car après une certaine date, le vote sera uniquement possible via la procuration.

Financer son stage en Espagne

Bien que la vie en Espagne soit moins chère qu'en France, le salaire de stagiaire ne permet malheureusement pas toujours de financer entièrement sa vie sur place (loyer, nourriture, sorties). Pour cela, vous pouvez demander une aide financière en stage pour éviter de vous endetter ou tout simplement vous permettre d'avoir une expérience à l'étranger. Les étudiants ont à leur disposition plusieurs bourses pour faire un stage à l'étranger, notamment une bourse pour un stage en Espagne. Alors si vous souhaitez financer votre projet, renseignez vous auprès de votre école ou des organismes en question et faites un tour dans nos articles pour connaître la marche à suivre.

Pour aller plus loin :

passer-priorite-candidat-stage-recrutement
Back To Top
quelles-sont-les-dmarches-administratives-pour-un-stage-en-espagne-stud-amp-globe