Pexels Photo 127420

Erasmus, stage, voyage : nos astuces pour éviter la petite déprime au retour de l’étranger

Nous avons tous déjà vécu cette situation : tu t’assoies dans l’avion, tu regardes à travers le hublot et une petite boule te prend le ventre. Arrivé en France, tu réalises que ton voyage est bel et bien fini et un étrange sentiment t’envahit alors ; un sentiment de petite déprime, un espèce de coup de blues. Cet état est tout à fait normal vu l’intensité d’un séjour à l’étranger et les changements qu’il opère ! Voici quelques unes de nos astuces pour mieux préparer ton retour et éviter le coup de mou !

Anticiper le retour à la réalité

Ne pas penser au retour serait une erreur. Imagine-toi par exemple en échange universitaire à l’autre bout du monde. Par rapport à ton pays d’origine, tout y est différent et il faut savoir anticiper ce retour et tous les changements qui l’accompagnent : mode de vie, climat, gastronomie, culture…
Comment ?

  • Etre conscient de la date de départ
  • Ne jamais oublier qu’il s’agit d’un séjour limité dans le temps
  • Toujours garder en mémoire sa vie avant le départ à l’étranger pour une meilleure réadaptation au retour en France !

Immortaliser chaque moment du séjour !

Photos, vidéos, journal intime, conversations Whatsapp… tout est bon à prendre ! Une fois de retour au pays, se remémorer les instants passés te feront en quelque sorte prolonger le séjour. Partager expériences, photos, vidéos et anecdotes à tes proches t’aidera à revivre le voyage. Ce partage te fera par la même occasion passer un très bon moment en famille ou entre amis, chose parfois compliquée lors d’un retour après de longs mois ou années en tant qu’expatrié ! En effet, l’un des syndromes récurrents post séjour à l’étranger est le renfermement sur soi lié au “choc culturel inversé”.

Garder le contact avec les rencontres du séjour

Les séjours au-delà des frontières permettent de s’ouvrir et de rencontrer des gens du monde entier. Une autre astuce pour mieux vivre le retour est de continuer à communiquer avec les personnes que tu as rencontrées durant ton voyage. Au mettre titre que partager les photos ou les vidéos, garder le contact te permettra de prolonger l’expérience. Et qui sait, avoir des amis étrangers peut s’avérer être un plan en or pour préparer de futurs séjours !

Penser à l’avenir

La vie est longue et les occasions de repartir à l’étranger seront forcément nombreuses. Tant que tu profites de la vie étudiante, un nouvel échange universitaire, un Erasmus ou un stage (tu trouveras toutes nos offres de stage à l’étranger sous ce lien) en sont l’illustration. Hors vie étudiante, les voyages permettent de s’envoler et de profiter à nouveau d’une expérience unique à l’étranger !
Afin d’éviter le blues du retour, la bonne mentalité est donc d’envisager un futur séjour et de le planifier. Nullement besoin d’attendre une année pour repartir, par exemple, un simple week-end permet de casser la routine sans se ruiner !

Un retour à la vie “normale” est toujours plus ou moins compliqué mais en se préparant au retour et avec une bonne mentalité, relativiser t’aidera à faire un point sur ce que t’a apporté le séjour. Les bons comme les mauvais moments font toujours grandir !

Rechercher