skip to Main Content
Connection         Envoyer mon CV
Conseils Pour Rédiger Son Rapport De Stage

Ton école a approuvé ton stage et c’est maintenant à ton tour de lui rendre des comptes ! Que ce soit obligatoire ou simplement pour gagner en expérience, il est intéressant de faire le point sur ce que tu as appris. Ecrire un rapport de stage c’est une manière pour toi de faire le bilan de ce que tu as acquis comme compétences pour ensuite savoir comment les mettre en valeur sur ton CV ou en entretien d’embauche.

Structure et nombre de pages pour son rapport de stage

Ecrire ton rapport de stage ne devrait pas être une corvée, ni te prendre une éternité ! Tu ne dois pas non plus te focaliser sur le nombre de pages que tu dois écrire mais plutôt sur les sujets que tu dois aborder. En général on te demandera une vingtaine de pages pour ton dossier, mais cela peut varier en fonction des demandes de ton école.

Une des clés pour écrire un bon rapport de stage c’est de le structurer correctement. En revanche, certaines écoles t’imposent une structure particulière pour ce travail. Dans ce cas-là, pas de questions à se poser mais tu peux toujours l’adapter selon ce que tu trouves important de raconter concernant ton expérience. Pour ceux qui n’ont pas cette contrainte voilà un bon début de sommaire :

  • L’entreprise (activité, taille, particularité, organigramme)
  • Ton département (marketing, logistique, etc.)
  • Ton rôle dans le département (assistant management de projet par exemple)
  • Tes différentes missions
  • Les méthodes et outils utilisés (matériel, logiciels)
  • Remerciements

Ce sommaire peut être agrémenté mais il présente une bonne trame pour dérouler naturellement ton expérience en stage. Plus tu avances dans ton plan, plus tu as de choses à dire donc le nombre de pages par partie devrait être croissant.

Contenu du rapport de stage

Si tu as lu le plan proposé ci-dessus, tu dois t’apercevoir que tu connais bien ces informations. Il ne s’agit ni plus, ni moins de raconter ce que tu as fait et ce que tu as appris ! C’est la raison pour laquelle la rédaction de ton rapport de stage peut se faire assez rapidement.

Ce qu’il y a de plus important c’est de ne pas chercher à inventer parce que c’est tout simplement pas ce qu’on te demande. C’est souvent en cherchant à mentir pour te faire passer pour un super stagiaire que tu perdras du temps dans ta rédaction. Alors un conseil : tiens-toi aux faits et utilise les documents liés à ton stage (convention, offre de stage) et tes documents de travail pour t’aider à rester concret.

meme faire une pause dans son rapport de stage

Exposer des résultats mesurables dans son rapport de stage

Appuyer son rapport de stage avec des résultats mesurables c’est ce qui fait la différence entre un bon et un mauvais récit. A l’aide de ces informations tu pourras donner du crédit à ton expérience lors d’une recherche de stage/emploi et mettre en avant ton rôle dans l’entreprise. Alors comment présenter des données mesurables sur ce que tu as fait durant ton stage ?

Quelque soit ton département ou tes missions, tu as effectué des tâches et ne serait-ce que le nombre de tâches effectuées est un résultat mesurable. Maintenant, un document statistique, un excel, une capture d’écran sont des preuves encore plus tangibles. Alors pendant ton stage, n’oublie pas de récupérer des documents de travail et de suivi, soit des preuves de ton travail : cahier des charges, productions, analyses statistiques. Il faut réussir à donner un aperçu du travail effectué en relation avec ton cursus donc dans ce que tu as à disposition, tri et sélectionne ce qui va faire tilt auprès de tes examinateurs ! Dispose ces informations dès que tu as la possibilité d’étayer ton propos.

Pour les longs et grands documents, tu pourras les placer en annexe du rapport et y faire référence quand tu en auras besoin dans le corps de ton récit (il est aussi important d’avoir quelques annexes).

Organiser son rapport de stage

Il y a quelques règles à respecter dans l’organisation de ton document. D’abord il te faut une jolie page de garde avec le logo de l’entreprise où tu à travailler et le titre « rapport de stage » afin d’introduire correctement le document. Ensuite tu vas poser ton sommaire avec la pagination pour orienter ton lecteur et montrer que tu es un bon étudiant bien organisé. Maintenant tu déroules le corps de ton rapport. Enfin n’oublie pas de faire une page de remerciement adressée à ton entreprise et aux autres parties prenantes de ton stage, ça équivaut à écrire « cordialement » à la fin de ton mail.

Si tu veux insérer des pièces jointes, tu dois le faire avec parcimonie (oui ça s’écrit comme ça) et n’utiliser que des pièces illustrant ton propos. Le reste des documents doit se trouver en annexe, c’est bien d’avoir quelques annexes tout de même. Remplir ton rapport de pièces jointes pour ajouter des pages de manière artificielle, ça se remarque et tu ne tromperas pas tes examinateurs, le contenu avant tout !

Embellir son rapport de stage

Bien que le fond soit plus important que la forme, c’est toujours plus plaisant de lire un joli document, considérons que la mise en forme c’est un peu la cerise sur le gâteau ! Premièrement quel est ton cursus ? Si tu étudies la communication, le marketing ou le digital sache que tu vas être attendu au tournant. Pour les autres secteurs, ça sera un plus mais n’y passe pas trop de temps !

Si tu maîtrises la suite adobe alors pas de problème, utilise de préférence InDesign pour mettre en page, ajouter un peu de couleur et des images à ton rapport de stage. Sinon, le petit bon plan c’est d’utiliser Canva qui fonctionne un peu comme Powerpoint mais avec plus d’options et qui met à disposition des modèles prêts à être modifiés selon vos goûts.

 

Enfin si tu dois rendre un format papier, passe dans une imprimerie pour plastifier/cartonner ton rapport pour lui donner un vrai rendu pro ! Tu as apprécié nos conseils ? Partage-les à tes amis en stress et si tu cherches d’autres conseils étudiants, tu peux faire un tour sur notre blog !

Back To Top
×Close search
Rechercher