skip to Main Content
Faire Un STAGE En Angleterre Après Le BREXIT

Beaucoup d’entre vous nous sollicite afin de savoir s' il est encore possible de faire son stage en Angleterre après le Brexit. Nous vous fournissons donc toutes les informations nécessaires pour votre mobilité.

La popularité du Royaume-Uni auprès des étudiants étrangers ne cesse de croître. Des milliers d'étudiants ambitieux choisissent d'y poursuivre leurs études ou d'y faire un stage afin de vivre une expérience dans un pays anglophone. Selon l'Agence des statistiques de l'enseignement supérieur, il y avait 605 130 étudiants internationaux au Royaume-Uni pendant la période 2020/2021. C’est le pays qui attire le plus d’étudiants étrangers en Europe. Cependant, l'arrivée du BREXIT a compliqué les mobilités vers l’Angleterre.

Depuis le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne le 31 janvier 2020, il faut désormais posséder un visa pour tout travail au Royaume-Uni, même non rémunéré. Pour un stage en entreprise dans le cadre de vos études, il vous faudra le visa T5 – Temporary Worker – Government Authorised Exchange visa. Vous devez faire la demande le plus tôt possible (3 mois avant la date du début du stage). Vous aurez une réponse sous 3 semaines. Le Royaume-Uni a indiqué qu'il ne participerait pas au nouveau programme Erasmus+. Cependant, il y participe toujours pour toute la durée du programme actuel, jusqu'à la fin de l'année universitaire 2022/2023. Ainsi, Vous pourrez toujours bénéficier d'une bourse Erasmus+ pour un stage au Royaume-Uni pendant l'année universitaire 2021/2022 et la majeure partie de l'année universitaire 2022/23 (Jusqu'au 31 mai 2023).

Les documents nécessaires pour une demande de Visa en Angleterre:

  • Prouver que vous avez les fonds minimum requis ( £1270) sur votre compte en banque ou celui de vos parents.
  • Un Passeport en cours de validité 
  • Une lettre de votre université d'origine expliquant la pertinence de votre formation à l'étranger.
  • Certificate of Sponsorship

Pour pouvoir commencer un stage au Royaume-Uni, vous devez obtenir un Certificate of Sponsorship d'un sponsor reconnu par le gouvernement : 

  • Si vous recevez une bourse Erasmus+ pour votre stage au cours de l'année universitaire 2021/22 ou 2022/23, le gouvernement britannique peut faire office de parrain. Une demande de parrainage auprès du gouvernement britannique doit être soumise au moins 10 semaines avant le début du stage. Pour cela, vous devez disposer de  votre Learning Agreement. Sans ce document, vous ne pouvez pas commencer votre demande de visa.
  • Si ce n'est pas le cas, l'organisation où vous ferez votre stage doit être un sponsor reconnu par le gouvernement. Vous trouverez la liste des sponsors reconnus sur le site web du gouvernement britannique : Register of licensed sponsors: workers

Demande en ligne pour votre visa :

Dans le cadre de votre demande, vous devrez prouver votre identité. La manière de le faire dépend de votre pays d'origine et du type de passeport que vous possédez.

Vous devrez :

  • Prendre vos empreintes digitales et votre photo dans un centre de demande de visa afin d’obtenir un permis de séjour biométrique.

ou

  • Utiliser l'application "UK Immigration : ID Check " pour scanner votre document d'identité. Vous devrez également créer un compte UKVI (UK Visas and Immigration).

Puis, remplir le formulaire de demande de visa en ligne.

Combien cela coûte-t-il ?

  • Frais de dossier (£244 par personne.) 
  • Payer une "immigration health surcharge" (IHS) qui vous permet d'utiliser le NHS, les services de santé britanniques. Vous pouvez calculer ces coûts à l'aide du calculateur de la surtaxe sanitaire d'immigration. Dans certaines circonstances, vous pouvez avoir droit à un remboursement de votre paiement de surtaxe.

Les frais de dossier* seront automatiquement réduits à £189 si vous êtes originaire de l'un des pays suivants :

Autriche, Belgique, Croatie, République de Chypre, République tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Macédoine du Nord, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Espagne, Suède ou Turquie.

*Certaines entreprises acceptent de rembourser ces frais.

Fin de la carte européenne d’assurance maladie :

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) n’est désormais plus valable au Royaume-Uni. Il est donc nécessaire de souscrire une assurance auprès de la caisse des Français de l’étranger ou d’une assurance privée.

Assurez-vous de voyager correctement assuré. Pour en savoir plus, consultez le site :  Healthcare for visitors to the UK from the EU - Travel Insurance

ATTENTION :

En raison des discussions et des ajustements en cours, la situation reste encore floue dans de nombreux cas. Cela signifie que les informations peuvent avoir changé depuis. Vérifiez l’actualité et les procédures publiées sur le site web du gouvernement britannique afin d’être le plus à jour possible. 

Envie de franchir le pas ? Retrouvez toutes nos offres de stages à l’étranger.

Back To Top
faire-un-stage-en-angleterre-aprs-le-brexit-stud-amp-globe